ESPACE PRESSE

ESPACE PRESSE

Exposition temporaire

02/04 > 06/11/2022

 

#révolution de l'écrit

Depuis environ 5000 ans, la culture écrite (écritures, documents, supports) a connu différents temps forts, notamment dans les derniers siècles du Moyen Âge, bienavant le développement de l’imprimerie. À partir des XIIe-XIIIe siècles, l’écrit connaîtun essor sans précédent au sein de la société occidentale. Il devient, pour une diversité d’individus, un outil indispensable, de gestion et de mémoire, à conserver précieusement. C'est une révolution. Qu’en reste-t-il, aujourd’hui? Une variété d’écrits et de types documentaires, imaginés ou développés à cette époque; des milliers de mots tracés par des milliers de mains qui ont pris la plume, et ne l’ont plus lâchée.

Du scriptorium monastique à l’administration princière, du banc des échevins à la demeure aristocratique, rencontrez celles et ceux qui ont rédigé, scellé, enluminé, lu, sauvegardé et transmis les écrits qui ont traversé le temps jusqu’à nous. Approchez un lieu étonnant de découverte de documents en contexte archéologique; apprenez quelques secrets de l’art de l’enluminure tel qu’il est encore pratiqué de nos jours; examinez de près les matériaux de l’écrit médiéval, apprivoisés à la lumière des techniques actuelles...

L’exposition est accompagnée d’une publication destinée au grand public: "#révolution de l’écrit. Essor et développement de la culture écrite (XIIe-XVe siècles)". Ce volume rassemble treize contributions inédites de spécialistes (archéologue, historiens, historiens del’art, romaniste), proposant un panel varié d’articles liés au champ de l’écrit au Moyen Âge. Disponible en format papier, elle est également téléchargeable sur le site www.cahiersdelampmm.be (à partir du 1er avril 2022).

L’exposition et la publication présentent des photographies inédites de Guy Focant, invitant à observer parchemins, papiers, sceaux, reliures, lettres et dessins. En outre, l’enluminure au coeur du visuel est une réalisation de mère Bénédicte, abbesse de Maredret, spécialement créée à l’occasion de cette manifestation. 

Gageons que vous ne regarderez plus du même oeil le feuillet ou le livre que vous tiendrez entre vos mains.

 

Télécharger le dossier de presse.

 

Panel d'illustrations à télécharger

Charte de 1213, avec sceau équestre de la comtesse Yolande de Hainaut. Archives de l’État à Namur, Archives ecclésiastiques, 2802 (photo © Guy Focant, Vedrin)

Trois matrices de sceaux. De gauche à droite : matrice sigillaire de Sainte-Begge d’Andenne (13e s.) ; matrice du sceau aux causes de l’église d’Hastière (13e s.) ; matrice sigillaire de Notre-Dame de Dinant (13e s.). Namur, Société archéologique, Collection des matrices de sceaux, nos 31, 38 et 41 (photo © Guy Focant, Vedrin)

Tablettes à écrire avec étui et stylet ; Atelier parisien, 1345- 1355, Namur, Musée des Arts anciens, coll. Société archéologique de Namur (photo © Guy Focant, Vedrin)

 

Dialogi de Grégoire le Grand, manuscrit provenant de l’abbaye de Floreffe, vers 1300. Namur, Musée des Arts anciens, coll. Société archéologique de Namur, Fonds de la Ville de Namur, ms. 14, fol. 1r (photo © Guy Focant, Vedrin)

Liber creaturarum de Raymond de Sebonde, manuscrit copié à l’abbaye du Jardinet, troisième quart du 15e s. Namur, Musée des Arts anciens, coll. Société archéologique de Namur, Fonds de la Ville de Namur, ms. 28, fol. 1r (photo © Guy Focant, Vedrin)

Charte de 1279, avec sceau du comte Gui de Dampierre. Archives de l’État à Namur, Chartrier des comtes de Namur, 118 (photo © Guy Focant, Vedrin) 

 

Charte de 1284, avec sceau de la comtesse Isabelle de Luxembourg. Archives de l’État à Namur, Chartrier des comtes de Namur, 167 (photo © Guy Focant, Vedrin)

Livre (photo © Guy Focant, Vedrin) 

Affiche de l'exposition #révolution de l'écrit © MPMM

 

 

Collections permanentes

Panel d'illustrations à télécharger en haute définition

Toute publication des photos ci-dessous devra faire l'objet d'une autorisation écrite et mentionner de manière claire et précise le nom de l'auteur de la photo ainsi que son copyright.

Pour toute demande, veuillez prendre contact avec la MPMM par mail (info@mpmm.be).

 MPMM, façade, photo G. Focant © SPW-AWaP

MPMM, façade, photo G. Focant © SPW-AWaP

 

MPMM, salle Meuse, photo R. Gilles © SPW-AWaPMPMM, salle "Meuse", photo R. Gilles © SPW-AWaP

 

MPMM, salle château, photo R. Gilles © SPW-AWaP

MPMM, salle "Château", photo R. Gilles © SPW-AWaP 

 

MPMM, salle ville, photo G. Focant © SPW-AWaP

MPMM, salle "Ville", photo G. Focant © SPW-AWaP